Conseils pour la gestion des déchets alimentaires dans les restaurants

Note cette publication

Dans cet article, nous mettons le point sur les astuces et les conseils pour la gestion des déchets alimentaires dans la restauration.

1. Évitez de sur-acheter des stocks

Veillez à n’acheter que les ingrédients que vous savez que votre entreprise utilisera. Il peut être tentant de « faire des réserves » ou d’acheter en gros si votre fournisseur a de bonnes affaires, mais cela peut vous laisser avec plus de nourriture que vous n’en avez besoin. Et cette nourriture ne sera gaspillée que si elle est laissée à l’abandon dans les entrepôts.

2. Stockez les aliments correctement

Assurez-vous que vos réfrigérateurs et vos congélateurs fonctionnent à la bonne température, veillez à ce que les aliments à faible risque soient toujours stockés sur des étagères plus hautes que les aliments à haut risque et gardez les zones de stockage des aliments propres et bien rangées.

3. Pratiquez régulièrement la rotation des stocks

Utilisez la règle « FIFO » – First In, First Out – pour stocker les aliments et les exposer à la vente. Cette règle garantit que les nouveaux stocks sont systématiquement placés derrière les anciens et que ces derniers seront toujours épuisés avant d’être gaspillés.

4. Contrôle de la température

Un bon contrôle de la température est essentiel pour la sécurité alimentaire car il empêche la croissance de bactéries pathogènes nuisibles. Cela signifie également que le gaspillage de nourriture est moins probable car les aliments ne peuvent pas s’abîmer. Il s’agit notamment de refroidir rapidement les aliments chauds, de les réchauffer à la bonne température à cœur (au moins 70 °C pendant 2 minutes), de conserver les aliments à haut risque dans des réfrigérateurs (1-4 °C) et des congélateurs (moins de -18 °C), ainsi que de maintenir les aliments chauds et froids à des températures sûres (respectivement supérieures à 63 °C et inférieures à 8 °C).

5. Étiqueter correctement les aliments

Si les aliments sont transvasés dans différents récipients pour être stockés, assurez-vous qu’ils sont clairement étiquetés avec les allergènes, la date et une description du produit. L’organisation des stocks facilite grandement le suivi de ce que vous avez et de ce qui doit être utilisé, en évitant que des récipients non étiquetés soient jetés par erreur ou parce que vous ne savez pas ce qu’ils contiennent.

6. Faites un inventaire des stocks

Pour éviter le gaspillage, vous devez toujours savoir exactement quels sont les aliments que vous avez en stock à tout moment. Cela signifie que vous devez conserver une liste détaillée des aliments dans toutes vos zones de stockage, y compris leur date de péremption, à laquelle vous pouvez facilement vous référer. Vous éviterez ainsi que des aliments soient oubliés et gaspillés.

7. Faites attention aux dates limites de consommation

Il est essentiel que vous disposiez d’un système fiable de gestion et de rotation des stocks (FIFO) afin que les aliments ne se détériorent pas ou ne soient pas périmés avant de pouvoir être utilisés. Les dates limites de consommation doivent être vérifiées quotidiennement.

8. Inspectez toutes les livraisons par rapport aux spécifications de la commande

Lorsqu’une livraison de nourriture arrive dans votre restaurant, il est important que vous n’acceptiez que les articles que vous avez commandés afin d’éviter les excès et le gaspillage de nourriture. Vous devez également rejeter tout ce qui est visiblement abîmé ou endommagé, ou tout ce qui est livré à une température de stockage incorrecte, car ces aliments ne feront que s’abîmer davantage et seront jetés plus tard dans la journée.

9. Surveillez de près le contrôle des portions

Méfiez-vous des portions alimentaires trop grandes et des plats d’accompagnement géants – la qualité est certainement bien plus préférable à la quantité.

10. Faites don des restes à une organisation caritative locale

Établissez un lien avec une organisation caritative locale, et faites don des restes de repas et des ingrédients à des personnes qui en ont désespérément besoin.

Veuillez contacter cette page, afin d’avoir plus d’astuces pour lutter contre le gaspillage alimentaire dans la restauration.